A la demande générale de Dominique, je vais vous livrer les secrets de fabrication du bamboo rice...

Tout d'abord, les ingrédients:

-une scie, des ciseaux à bois , et une machette ou une petite hache

- une forêt de bambou dont vous aurez extrait quelques segments. Il faut des cloisons des deux côtés, et on peut faire un manche :

IMG_5332

 

- du riz gluant que vous aurez fait tremper dans l'eau pendant...un certain temps ( ils disent 20 minutes, moi, j'ai laissé une nuit )

- des légumes à découper en mirepoix ( ça, c'est pour frimer ... en cubes si vous préférez ! ): carottes, courgettes, petits pois ( oui, ça relèverait plutôt de la quadrature du cercle et c'est pas si facile; alors laissez les entiers ) ou des fruits ( ananas par exemple )

 

IMG_5335

 

- des lardons, des cacahuètes ou d'autres choses. A part le riz, rien n'est indispensable et tout relève de l'expérimentation !

- de quoi faire un bouchon . Ils utilisent des rafles de maïs...mais pour faire simple, un petit morceau de papier aluminium,roulé en boule,  c'est plus facile à trouver !

Il faut ensuite découper la voie d'accès pour remplir votre mélange:

IMG_5334

 

On mélange les ingrédients.

Le remplissage , je l'ai fait avec une petite cuillère car je ne dispose pas d'entonnoir à bambou. Il faut tasser (plus il y a de légumes, plus le volume cuit diminue ...)

 

IMG_5336

Il faut rajouter un peu d'eau : j'ai mis un demi verre, puis on bouche le trou et on lance la cuisson.

Là encore, deux solutions : le barbecue...MAIS : il faut qu'il y aie assez de places, pas trop de flammes, de bonnes braises, un homme bien disposé...ou la solution de facilité qui ne râle pas: le four

Après deux essais : 30 minutes à 230 degrés, en position la plus verticale possible ( là encore, ça dépend de la taille des bambous...)

Autre étape " délicate " : l'ouverture de la tige à l'aide de deux ciseaux à bois, du marteau et de la hache..., en attaquant par le haut.

Et voilà le résultat :

IMG_5337